You are currently viewing Dépannage en urgence : les exigences du client face au plombier

Dépannage en urgence : les exigences du client face au plombier

Même si vous vous trouvez dans une situation d’urgence en plomberie, veillez à ce que la situation ne vous dépasse pas. Il est également important de connaître les obligations du plombier avant de commencer les travaux. Cependant, pour éviter les arnaques et les prestataires peu scrupuleux, vous devez considérer certains éléments clés.

L’importance de demander un devis à un plombier

Auparavant, les plombiers travaillaient sans aucune réglementation. Toutefois, depuis l’entrée en vigueur de la loi régissant les artisans en 1990, tout a changé. En effet, avant que le plombier commence son travail, il est de votre droit de lui exiger un document détaillant les travaux de dépannage. En général, seul un plombier professionnel est en mesure de vous procurer ce type de document. Ainsi, n’engagez pas une personne qui risque de vous poser des problèmes. Cette pièce est le devis dans lequel vous pouvez voir tous les travaux à réaliser. Le professionnel doit l’établir à partir d’un montant supérieur ou égal à 150 euros.

Si votre signature ne figure pas encore sur ce devis, le plombier n’a en aucun cas le droit de commencer son travail. Celui-ci doit d’ailleurs comporter certains points, en l’occurrence les informations des deux parties, le taux horaire de l’intervention, les frais de déplacement, etc. Lorsque le plombier vous délivre le devis, évitez de prendre beaucoup de temps pour vous décider. Le devis a une durée de validité. Il est aussi bon de préciser que chaque partie doit apposer sa signature sur le contrat.

La raison de connaître les obligations du plombier

En général, seul un contrat signé par les parties prenantes autorise le plombier à intervenir lors d’un dépannage d’urgence. En revanche, si la situation présente un danger imminent, cela peut changer la donne. Tel est le cas d’une inondation pouvant causer un court-circuit ou les dégâts subis après une fuite d’eau. Quelle que soit l’ampleur de votre problème, n’oubliez pas de demander un devis avant toute intervention du plombier. Si ce dernier ne travaille pas correctement, vous avez le droit de porter plainte auprès du siège de son entreprise.

Même dans une situation d’urgence, le plombier ne peut pas vous imposer des conditions, notamment l’achat des matériels au sein de l’entreprise qu’il travaille.

  • S’il y a des points à améliorer après le dépannage, le prestataire peut vous suggérer des solutions adéquates. Cependant, le plombier ne peut avancer d’autres propositions avant que les travaux convenus ne s’achèvent.
  • Si vous vous sentez abuser par le prestataire, la première chose à faire est de faire une réclamation auprès de son employeur. Si l’affaire ne se résout pas au niveau de ce dernier, vous pouvez vous tourner vers la DGCCRF.

La disposition d’un carnet d’adresses pour mieux choisir son plombier

Si vous rencontrez un problème sur les réseaux de votre plomberie, surtout un cas d’urgence, disposer d’un carnet d’adresses est une très bonne idée. Cela vous permet de ne pas tomber sur de mauvais prestataires qui s’avèrent plus nombreux actuellement. Vous devez cependant répertorier les entreprises qui sont disponibles en situation d’urgence.

Cette technique vous aide à gagner du temps et à trouver un remplaçant plus rapidement si votre plombier habituel n’est pas libre. Il est conseillé de ne pas vous précipiter lors d’une situation d’urgence. Souvent, le dépannage urgent est coûteux. En effet, seul le carnet d’adresses peut être votre seul allié pour choisir un plombier de façon efficace. Vous pouvez également prendre en compte, uniquement, les entreprises qui vous proposent des prix accessibles à tous. La zone géographique est aussi à prendre en compte pour ne pas envenimer la situation.

Laisser un commentaire