Trouver une assistance juridique gratuite

Trouver une assistance juridique gratuite

On se retrouve parfois dans des situations pour lesquelles on peut avoir besoin de l’aide d’un spécialiste en droit. Une telle assistance peut être requise si on souhaite bien suivre des démarches qu’on sera amené à entamer. Les particuliers ont accès à l’aide de professionnels suivant qu’ils approchent les  bons endroits.

Les organismes d’accès au droit

Afin de venir au secours des personnes pouvant avoir besoin d’un coup de main sur le plan juridique, des organismes ont été mis sur pied. Les suivants sont ceux vers qui un particulier peut se tourner en cas de besoin :

  • Les maisons de la Justice et du Droit (MJD)
  • Les Centres Départementaux d’Accès au Droit (CDAC)

Les MJD vont être dispersés un peu partout dans le territoire, et vont permettre aux professionnels de la loi de s’organiser entre eux pour des actions concertées. Cela inclut des magistrats, mais aussi des agents de police, des gens qui travaillent dans le social, etc. Ils conseillent, assistent dans les démarches et proposent des médiations. Les CDAC vont avoir des activités similaires, en plus d’autres actions comme l’aide à la rédaction de documents officiels.

Les associations de consommateurs

Dans le cas où les besoins que vous avez portent sur vos droits de consommateurs, de telles associations peuvent vous conseiller. Pour pouvoir en bénéficier, il faut cependant en être membre, et dès que c’est le cas, vous bénéficiez des avantages qui sont proposés à ceux y ayant souscrit. Le plus souvent, ces associations vont pouvoir vous fournir des conseils en droit, par le biais d’un avocat. Selon les conditions, celui-ci peut également vous représenter dans une affaire, si cela vient toucher à vos droits de consommateur.

L’ordre des avocats

Cet ordre inclut un grand nombre d’avocats qui sont prêts à faire disposer de leurs services à ceux qui les nécessitent, mais n’ont pas les moyens. Des critères précis doivent être remplis par les personnes faisant la demande de leur aide. Par exemple, il faut que le concerné soit effectivement sans ressources financières pour un avocat, mais l’aide est aussi fournie aux mineurs et aux étudiants de moins de 25 ans. Une telle aide peut se présenter sous la forme d’argent qui sera destiné à payer des frais d’avocats.

Les contrats d’assurance

Suivant le type de contrat d’assurance auquel vous souscrivez, vous pouvez bénéficier d’une aide juridique en provenance de la compagnie. L’aspect qu’une telle aide va prendre est celui de conseils dans le cas où vous êtes face à une situation de sinistre. Votre assurance peut vous fournir un avocat dans le cas d’un litige légal, mais il y a des conditions spécifiques. Parmi celles-ci, il y a que vous n’avez pas le droit de choisir votre avocat pour l’affaire.

Laisser un commentaire