Partie responsable des réparations à la suite de l’achat d’une maison

Partie responsable des réparations à la suite de l’achat d’une maison

Lorsqu’un nouveau propriétaire est confronté à la défaillance d’un système après la clause, il doit déterminer le responsable de la réparation. Souvent, cela se termine par un conflit au tribunal. Pour éviter tout cela, contacter un bon avocat, avant la clause, est toujours la seule solution. Il vous guidera dans le bon chemin du processus.

Contrat d’achat

Lorsqu’un luminaire se brise dans une maison nouvellement achetée, le premier document que l’acheteur doit examiner est le contrat d’achat. Il comprend toutes les contre-offres et les addendas. Ces documents énoncent généralement les obligations du vendeur envers l’acheteur et vice-versa. Le but de ces documents est de s’assurer que le vendeur divulgue à l’acheteur toutes les questions au sujet du bien. La non-divulgation, du vendeur à l’acheteur, des problèmes concernant la maison est une forme de fraude appelée dissimulation.

Partie responsable des systèmes défectueux dans une maison nouvellement construite

Le vendeur sera responsable des coûts de réparation, lorsque :

  • Il est au courant d’un défaut de la maison avant la vente
  • Il ne le divulgue pas à l’acheteur

Toutefois, il est difficile de prouver que le vendeur a connu le problème avant la clause. La meilleure façon d’obtenir des renseignements sur des problèmes antérieurs est que le nouveau propriétaire parle avec ses voisins. Souvent, ils informeront le nouveau propriétaire d’articles défectueux avec la maison.

Responsabilité de l’inspecteur de tierce partie

Prouver la responsabilité d’un tiers inspecteur avant la clôture peut être difficile pour le nouveau propriétaire. Dans cette situation, le nouveau propriétaire doit contacter un nouvel inspecteur expert pour :

  • Examiner la composante défectueuse de la maison
  • Déterminer le coût des réparations
  • Donner une opinion si le premier inspecteur a décelé le problème avant la vente

Si le nouveau propriétaire ne peut pas obtenir cette opinion subséquente, il sera impossible d’établir le coût des réparations.

Inspecteurs tiers avant la clause de la vente

Pour examiner la propriété avant la clause, un acheteur intéressé devrait engager des inspecteurs tiers, des entrepreneurs ou des ingénieurs. Ils vérifient son intégrité structurale dans son ensemble et ses composantes individuelles. L’acheteur paie ces professionnels pour inspecter la propriété et vérifier l’existence de tout problème caché ou potentiel avec la propriété. Ceci a pour but de protéger les intérêts de l’acheteur afin d’éviter les surprises et justifier les réparations.

Garanties de la maison

Comme mesure de protection pour le nouvel acheteur, de nombreuses garanties aident à protéger le nouveau propriétaire. C’est pour éviter des coûts imprévus de réparation des accessoires et des composantes d’une maison. En général, la garantie est valable dans les six mois à un an suivant la vente. Le coût de ces garanties varie entre 250 € et 500 €. Toutefois, la couverture peut être assez restrictive quant à ce qui est couvert.

Laisser un commentaire

Fermer le menu