You are currently viewing Pourquoi faire appel à un avocat au cours d’un divorce ?

Pourquoi faire appel à un avocat au cours d’un divorce ?

Le divorce est un acte par lequel deux conjoints se séparent. Mais pour le bon déroulement d’un divorce, il est important de faire appel à un avocat spécialisé en droit de la famille. Il est qualifié pour accompagner les conjoints dans leur procédure de divorce. Il représente légalement les mariés devant la loi.

Jouir de l’expertise de l’avocat

Le divorce n’est pas un acte qui vient à l’improviste au cœur d’un couple marié. Il vient après plusieurs jours de réflexion entre les conjoints. Lorsque ces derniers se font accompagner pendant leur séparation, ils bénéficient de l’expertise de l’avocat. Car il s’agit d’un officier public reconnu pour ses compétences dans la gestion des conflits au sein d’une famille.

Il est le professionnel bien placé pour aider le couple à s’entendre sur un point d’accord. Le divorce pourra alors se passer dans de bonnes conditions. Grâce à son expertise, les conjoints profiteront de ses conseils pour prendre de bonnes décisions. C’est l’accompagnateur idéal qui apporte son soutien aux couples qui souhaitent divorcer.

Il assure plusieurs missions dans son accompagnement :

  • Orientation des mariés au cours du divorce ;
  • La défense des conjoints devant le juge ;
  • La rédaction des actes juridiques ;
  • La vérification de la véracité de certains documents.

En dehors de sa connaissance de toutes les voies de recours, l’avocat est un détenteur des secrets professionnels. C’est donc un officier digne de confiance qui est en mesure de garder fermement tous les secrets du couple. Point n’est besoin de se confier à quelqu’un d’autre pour garder ces secrets.

La tutelle des enfants et le partage des biens

Lorsque le couple a des enfants et des biens, il lui sera difficile de les partager sans l’assistance d’un avocat. Ce dernier les aidera à établir un compromis pour le bon déroulement du partage des biens. De même, celui qui sera chargé de s’occuper des enfants se définit sur les orientations de l’avocat.

Dans le cas où il s’agirait d’un divorce par consentement mutuel, c’est l’avocat qui propose les différentes possibilités de garde. Il prend également le soin de calculer le montant annuel d’une pension alimentaire. En cas de divorce contentieux, c’est lui qui formule les requêtes tout en préparant les arguments infaillibles pour confier les enfants en exclusivité.

En ce qui concerne les biens mobiliers et immobiliers, il procèdera par liquidation lorsqu’il s’agit d’un divorce à l’amiable. Pour ce qui est de la part du divorce contentieux, il prend la défense du couple devant le juge.

Une prescription valable même en cas de divorce à l’amiable

En principe, l’avocat n’intervient que dans le cas d’un divorce contentieux. Car, c’est lui qui s’occupe de l’assignation, de la demande en divorce et des conclusions à confier au tribunal. Cependant, les conjoints qui divorcent à l’amiable ont également besoin d’un avocat malgré qu’ils se séparent en dehors du tribunal.

Chaque époux a l’obligation de faire appel à son avocat. La collaboration des deux professionnels du droit aboutira à l’établissement d’une convention de divorce appropriée. La signature des deux conjoints suivis de celle des avocats rendra le divorce officiel.

Le document de la convention sera joint à l’acte de mariage pour le respect des exigences administratives. Le couple bénéficie donc d’un véritable accompagnement pour officialiser son divorce.

Laisser un commentaire