Le notaire dans l’authentification des documents d’adoption internationale

Le notaire dans l’authentification des documents d’adoption internationale

Les tâches les plus gratifiantes et les plus stimulantes sont pour les parents potentiels impliqués dans le processus d’adoption internationale. Elles sont réconfortantes parce qu’ils auront un enfant à la fin du processus. Mais elles sont également stimulantes parce qu’il y a certaines considérations exigeantes pour les notaires.

Une montagne de documents d’adoption

La première étape est l’étude du foyer effectuée par un travailleur social de l’agence d’adoption. Cependant, il fait appel à un notaire itinérant si l’agence n’a pas de notaire dans son personnel. Ensuite, les parents adoptifs constituent leur dossier. C’est la collection de documents qui décrivent :

  • L’état financier personnel
  • Les antécédents médicaux
  • La situation d’emploi
  • La bonne citoyenneté

C’est la façon pour montrer que les parents sont de bons candidats pour assurer une vie familiale stable à un enfant. Le notaire itinérant joue un rôle important dans ce processus. Il peut y avoir plus de 20 formulaires, déclarations et demandes différents qui doivent être notariés. Après l’adoption, il y a des visites post-placement qui peuvent durer des années, et ces rapports sont également notariés.

Exigences relatives au notaire

Un notaire doit disposer d’un an au minimum au sein de la commission pour pouvoir authentifier les documents du dossier. C’est parce que cela peut prendre plusieurs mois pour que les fonctionnaires de l’autre pays examinent le dossier. Cela peut ne pas être nécessaire pour l’authentification des rapports de visites de suivi. L’utilisation d’un tampon encreur reproductible, photographiquement, est nécessaire. De solides compétences de notaire sont indispensables. Le notaire doit remplir le certificat correctement et connaître les lois internationales concernant les documents qui sortent du pays. Tous les documents seront examinés par le Secrétaire d’État ou une autre agence gouvernementale appropriée. Ce processus certifie que le notaire a une commission valide. Lorsqu’il s’agit de documents d’adoption internationale, il y aura une tolérance zéro pour les erreurs. Aucune radiation ou écrasement ne sera accepté.

Obtention d’affectations de notaire pour les adoptions

Pour les notaires, l’obtention de ces types d’affectations peut se faire de diverses façons. Il existe des sites Web sur lesquels ils peuvent faire des recherches. Ils doivent interviewer les agences d’adoption de leur région pour savoir comment elles s’occupent des notaires pour leurs clients. Si un notaire a un site Web, il devra mentionner les adoptions internationales pour l’afficher sur les moteurs de recherche. Les avocats qui s’occupent des adoptions sont également une bonne option puisqu’ils ne sont pas susceptibles de :

  • Se déplacer
  • D’affecter leur personnel pendant leurs heures d’ouverture

De plus, le réseautage avec les notaires locaux peut être une autre piste pour ces missions. En fin de compte, s’occuper des affectations en adoption internationale est un plaisir si le notaire :

  • Connait bien les règles
  • Est flexible
  • Sait qu’il joue un rôle dans la construction d’une famille

Laisser un commentaire

Fermer le menu